Conférence CEPT Bordeaux WGFM #86

logo_70px_ecc

TR61-01 et TR61-02

  • Finalisations des modifications commencées il y a un an, sur la suppression de « IARU » et remplacement par « les associations internationales de radioamateurs » C’est à la demande de l’EURAO que cette évolution a pu être obtenue.
  • Finalisation des accords de réciprocité avec les pays non CEPT

 

ERC report 32cept_logo_transparent

  • Les textes ajoutés ont été révisés, c’est ainsi qu’on ne parle plus du « plan de bande IARU », mais de « fréquences attribuées aux radioamateurs » ce qui figurent déjà dans le programme d’examen. Là encore c’est l’intervention de l’EURAO, soutenue par les délégations des administrations des pays, qui a pu faire évoluer les choses.
  • Le livret sur l’éthique et code de conduite, l’IARU-R1 et l’EURAO sont invités à travailler sur un code de conduite commun qui sera ajouté en tant qu’information aux differents syllabus. Le paragraphe devient « compétences d’exploitations » C’est encore grâce, à la volonté de l’EURAO à vouloir travailler avec tout le monde que cette proposition a été acceptée et à l’intervention de notre délégué que ce chapitre a été modifié sur une suggestion de l’URC.
  • Nous n’avons pas pu demander de mettre à l’ordre du jour la modification de la TR61-02 dans lequel est resté « plan de bande IARU » (voir chapitre 6 p23), mais nous allons travailler avec les administrations pour aligner les différents programmes de licence. Nous avons l’engagement de la DGE qu’aucune question d’examen ne portera sur le plan de bande IARU en France. Il est en effet suffisant de connaitre les limites des bandes allouées aux radioamateurs, inutile d’ajouter des complications à une licence HAREC qui n’a pas à rougir vis à vis des autres licences HAREC de la CEPT…

Autre décision

  • Il est demandé aux administrations de libérer les fréquences entre 50 et 54 MHz. Cette bande sera allouée aux radioamateurs de la Région 1 lors de la prochaine conférence UIT en 2019, cela fait suite à la résolution de la conférence de 2015. Mais cela ne pourra se faire que si les utilisateurs de cette bande libèrent les fréquences.

L’URC tient à remercier, l’immense travail de l’EURAO et de toutes les associations membres qui se sont mobilisées auprès de leurs administrations pour faire évoluer les choses, c’est ainsi que les remarques faites lors de l’enquête publique ont pu être prises en compte et donc aboutir à un consensus général lors de la web conférence du 24 aout dernier. Lors de la réunion cette semaine à Bordeaux, quelques ajustements ont pu encore avoir lieu. C’est une très grande victoire obtenue par l’EURAO qui permet d’avoir un texte qui convienne à tout le monde et qui a donc été voté par tous les représentants. L’administration française ayant soutenu les propositions de changement à l’initiative des participants à l’enquête publique CEPT lors de la web conférence du 24 aout

EA3CIW, notre représentant a pu rencontrer un bon nombre de délégations dont la délégation française avec qui la discussion a été extrêmement positive et fructueuse. L’EURAO est maintenant connue et reconnue. Le travail va donc pouvoir continuer.

Les mises à jour des documents CEPT radioamateurs sont maintenant terminées, il faut commencer le travail de préparation de la CMR-19, l’EURAO y prendra toute sa part, au même titre que l’IARU, la première conférence préparatoire sur le sujet aura lieu à Helsinki mi janvier.

Logos admin 2015Depuis la réunion du 17 décembre 2015 avec l’administration, un nouveau décret doit sortir pour mettre à jour la partie numérique, il est en préparation. Suite aux différents changements dans les services, la publication de l’enquête publique prend du retard. Après nous être entretenus avec les services du premier ministre, nous avons eu confirmation qu’il y aurait une évolution des examens en France, le ministère est tout à fait favorable à cette évolution, il devait faire l’objet d’un autre décret, mais vu le retard pris, le ministère est conscient qu’il ne faut pas remettre à demain ce qui pourra être fait dès maintenant. L’URC et d’autres associations travaillent donc avec les services, pour l’application des 3 recommandations de la CEPT dont les programmes sont définis dans les annexes des textes CEPT :

  • TR61-01 et TR61-02 pour la licence HAREC, seule recommandation appliquée par la France
  • ECC REC 05(06) et ECC Report 32 pour la licence intermédiaire dite « novice »
  • ECC Report 89 pour la licence de base

Les projets de l’URC sont publiés et ont été envoyés dans les services, les programmes sont définis par les recommandations CEPT, nous attendons les propositions de l’administration qui travaille sur le sujet avec tous les services concernés.

Compte rendu de la conférence de Bordeaux en anglais sur le site de la CEPT

Voici les dernières versions des textes radioamateurs, suite aux mises à jour de la conférence de Bordeaux :

Le REF n’est plus l’unique représentant des radioamateurs au niveau international, l’URC l’est tout autant. L’EURAO par le biais de la CEPT sera à la prochaine conférence UIT en 2019. Par conséquent que vous soyez membre du REF ou de l’URC vos intérêts seront défendus au niveau international. Nous vous tiendrons régulièrement informés et nous ne manquerons pas de vous consulter si possible. Nous sommes à votre disposition pour débattre des questions qui vous tiennent à coeur, n’hésitez pas à nous contacter.