Union des radioclubs, radioamateurs et écouteurs

Pour un radioamateurisme authentique et moderne

Haut

Compil DX

Radioamateurisme, une histoire, une actualité, un avenir, une passion.


L’émission d’amateur est une activité scientifique qui permet d’établir des liaisons hertziennes (radio) avec les radioamateurs du monde entier. Elle permet d’acquérir des connaissances techniques dans les domaines de la radio et de l’électronique et de développer des liens d’amitié entre amateurs de différents pays.

Le radioamateur est une personne qui a reçu l’autorisation officielle de communiquer par radio, avec d’autres personnes, elles aussi légalement autorisées. Ces communications se font sur les bandes de fréquences allouées par l’Union Internationale des Télécommunications au service amateur et au service amateur par satellite.

Le radioamateur pratique une activité à caractère technique ; ses compétences sont contrôlées et accessibles à toutes et à tous. L’Agence Nationale des Fréquences (ANFR) lui délivre un certificat d’opérateur radioamateur et lui attribue un indicatif l’autorisant à exploiter les fréquences allouées par l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP).

Un peu d’histoire.

Le premier contact officiel français entre amateurs (QSO) fût réussi en 1907 sur une distance de 3km, avec une bobine de Ruhmkorff et une bobine d’allumage pour automobile. En 1908, le général Ferrié, officier du 8ème régiment du Génie, installe une
station de TSF dans un baraquement en bois, au pied de la tour Eiffel.

Lorsque la guerre éclate en 1914 la télégraphie militaire développée par Ferrié devient primordiale. L’administration des PTT délivre le 13 juillet 1921 la première autorisation d’émission d’amateur sous l’indicatif « 8AA » à André Riss de Boulogne sur Mer (Pas de Calais).

En1923 premier QSO transatlantique entre 8AB et 1MO. En 1925, c’est la création de l’IARU. L’émission d’amateur, interdite de 1939 à 1946, est à nouveau autorisée le 14 juin 1946.

Le radioamateurisme, c’est donc toujours une passion dévorante, tenace, faite d’un profond intérêt marqué pour la communication en général, mais surtout pour la « radiocommunication », pour la technique, mais aussi pour la pratique, c’est-à-dire en communiquant dans tous les bandes et tous les modes qui nous sont autorisés !

Le trafic « longue distance » n’est qu’une des facettes de notre passion. L’objet du bulletin hebdomadaire « La Compil’ DX » ne couvre que cet aspect de notre passion. Il a pour but de donner une vision la plus large possible des informations couvrant l’ensemble des 3 « régions mondiales » et il a été conçu pour ceux qui n’ont peut-être pas suffisamment le temps d’aller consulter les diverses sources d’information existantes.

Ce qu’est « l’esprit » du bulletin « La Compil’ DX »

Il y a une dizaine d’années, j’avais commencé à réaliser chaque semaine un petit condensé perso de tout ce que je pouvais trouver comme infos concernant le trafic DX. Je l’ai d’abord transmis aux copains du radio-club. Puis le bulletin a pris de la consistance et mes envois ont atteint le nombre de 250 !

Puis j'ai pris un peu de recul pendant quelques mois au milieu de l’année 2020, pour réfléchir à une nouvelle forme ; j'ai stoppé ma rédaction et mes envois pour expérimenter dans mon petit coin, en voyant ce qui se faisait ailleurs, en France ou dans les autres pays. J'ai voulu améliorer et enrichir ma présentation, rendre le bulletin plus attractif. Je me suis senti prêt en ce début 2021, avec une nouvelle conception rédactionnelle, organisation par chapitres, y ajouter quelques infos diverses, mini-reportages, quelques photos, présenter des activités qui me semblent originales et intéressantes.

"La Compil DX" était née. C'est donc une synthèse personnelle des infos lues dans pas mal de bulletins internationaux auxquels je suis abonné, concernant le trafic DX, les expéditions, les calls spéciaux, les activités, les contests, enfin sur tout ce qui me passionne le plus dans le trafic radioamateur.

Principe de ma présentation par chapitre.

Mon classement par dates chronologiques, et non pas par pays, est bien sûr un choix personnel délibéré. J'ai opté pour ce choix car je voulais avant tout que le bulletin ne serve pas uniquement ou prioritairement les "chasseurs" de DX (comme moi, hi !). Ne pas privilégier ceux qui chercheraient à augmenter leur score au DXCC, et qui ne liraient même pas les autres infos, mais qui iraient tout de suite lire uniquement les seuls pays, les seules entités qu’ils recherchent. J’ai essayé de me mettre à la place de ces "chasseurs" et je n'ai pas voulu faire un bulletin qui ne leur conviendrait qu’à eux seuls. J'ai voulu penser aussi à ceux qui n'ont qu'un "maigre" score au DXCC, parce qu'ils débutent dans notre activité, ou parce que jusqu'à présent ils ne s'intéressaient pas à cette activité, parce que ça leur semblait insurmontable, inatteignable vu leurs moyens. J'ai donc décidé de ce type de classement, pour ne pas faire un bulletin QUE pour « initiés », mais tenter d'intéresser un plus grand nombre d'OMs qui parfois dédaignent le DX.

Donc par le classement que j’ai choisi, l’ordonnancement chronologique de l'ensemble des activités présentées, c'est vrai que "j'oblige" en quelque sorte mes lecteurs à découvrir TOUTES les activités, mais c’est le but recherché. Mon bulletin pourra sembler concerner surtout les passionnés, mais j’aimerais aussi intéresser ceux et celles qui débutent dans notre activité, qui ont moins l’occasion ou le temps, de parcourir les revues spécialisées internationales, ceux et celles qui n’ont pas forcément déjà un score impressionnant des entités contactées au palmarès du DXCC. A ceux-là, à celles-là, je veux adresser mes plus fervents encouragements à enrichir leur découverte de cet aspect de notre passion qu’est la DX.

J'essaye sans prétention de rendre mon bulletin le plus informatif possible, précis et attrayant, avec ce qui peut intéresser les passionnés de DX, puis je trie, je mets en forme, je réduis, je rédige à ma manière, je ne fais pas de simples « copiés-collés » et surtout je traduis en français, sans faire une totale confiance à Google Traduction, hi, j'y glisse une ou deux photos, et parfois un p'tit reportage court. C’est un document en pdf d’une dizaine de pages, parfois plus, d'environ 300Ko, parfois plus, que j’envoie par mail dans la nuit du jeudi au vendredi chaque semaine aux lecteurs inscrits. Comme je ne souhaite nullement ni m'incruster ni surcharger inutilement les boîtes mail de mes amis, je demande simplement un accord par mail de la part des personnes intéressées. Le bulletin est totalement gratuit, je ne demande aucune contribution ni participation.

Si vous envisagez une activité spéciale, vous-mêmes ou votre radio-club, ou si vous avez tout simplement connaissance d'un projet d'activité dans votre entourage, n'hésitez pas à la communiquer, je l'intégrerai dans les annonces de la "Compil DX", si je ne l'ai pas déjà fait.

Au plaisir de vous compter parmi les lecteurs, et de vous ajouter dans la liste de diffusion.
F5PSI Gaby Delassus (dpt 62 - Pas de Calais) - février 2021
https://www.qrz.com/db/F5PSI

 
 
Powered by Phoca Download

Rechercher

GTranslate

Connexion

      


Union des radioclubs, radioamateurs et écouteurs

Pour un radioamateurisme authentique et moderne

Copyright URC 2015